«J’ai embrassé Marilyn. J’ai embrassé Elvis. J’ai embrassé Ray.» Cette année, on fête les 100 ans de la célèbre bouteille de Coca! Un siècle, ça fait un bail et Coca-Cola a décidé de marquer l’événement avec une campagne qui met en scène des célébrités. Pour mieux insister sur l’universalité du Coca, le plaisir et la sensualité de notre relation avec un objet icônique.

En 1915, pour se distinguer de produits concurrents, Coca-Cola fait le vœu de créer un objet instantanément reconnaissable«même brisé par terre ou simplement effleuré dans le noir». Une démarche extrêmement visionnaire, mais qui a porté ses fruits. Même si on peut boire du Coca en bouteille PET de un litre et demi ou en canette alu, c’est la bouteille qui vient en tête dès qu’on évoque Coca-Cola.

La couleur, le "C" et la forme de la bouteille suffisent à faire comprendre de qui on parle, sans nommer la marque!

La couleur, le « C » et la forme de la bouteille suffisent à faire comprendre de qui on parle, sans nommer la marque!

Un siècle plus tard, on constate donc que la mission est accomplie. La bouteille n’a presque pas évolué depuis, elle est connue jusque dans les moindres recoins du tiers monde et fait partie intégrante du branding de Coca-Cola.

A tel point qu’en 1950, quand le magazine Time approche le grand patron du groupe Robert Woodruff pour le placer en couverture, il refuse en disant que la marque est plus importante. Et c’est la bouteille qui fera la couverture, une première pour le magazine.

 

En 100 ans, la bouteille de Coca-Cola a vu du pays et rencontré du beau monde. La campagne anniversaire, qui montre Marilyn Monroe, le King et Ray Charles, nous rappelle à quel point le Coca est universel: un plaisir sensuel et physique, partagé par le monde entier. Tellement universel que Coca a consacré une affiche à un mec totalement inconnu appelé Avicii. Et aussi à une certaine Rita!

What’s great about this country is that America started the tradition where the richest consumers buy essentially the same things as the poorest. A Coke is a Coke and no amount of money can get you a better Coke than the one the bum on the corner is drinking. Liz Taylor knows it, the President knows it, the bum knows it, and you know it.

– Andy Warhol

Visiter le mini-site mis en place pour l’occasion

Tu as aimé? Merci de le faire savoir autour de toi!
Share