Après un mois de coprésidence de la SRRP, on a déjà quelques jolies réalisations à notre actif. Notre nouveau site internet, un programme d’événements pour le printemps et l’automne, une charte du comité et une série de rendez-vous digitaux, eux aussi à destination du comité… pour le moment du moins.

Voilà déjà presque quatre semaines que je suis devenu coprésident de la SRRP avec Marie Deschenaux. C’est bien joli, mais faut se mettre au boulot maintenant. Alors, c’est quoi le programme?

On est arrivés à ce poste avec plein d’idées en tête. Mieux faire connaître et comprendre notre métier. Repenser les activités et les prestations de l’association. Procurer plus de valeur à nos membres. Attirer plus de membres.

Les chantiers en cours

Le travail a commencé. Notre équipe des events avance en parallèle sur plusieurs projets:

  • un programme de mentorat pour attirer plus de jeunes au sein de l’association
  • une série de conférences vidéo pour mettre en avant de bonnes pratiques et continuer à observer ce qui se passe dans notre milieu
  • la préparation de plusieurs événements «en vrai» à partir de l’automne, parce que notre métier est fait de rencontres et de relations
  • on planche aussi sur la célébration des 60 ans de l’association, en 2021.

Un nouveau site internet

C’est un projet qui était déjà bien avancé avant notre élection du 2 avril: la refonte complète du site de notre association faîtière pr suisse et de ceux des 7 sociétés régionales de relations publiques.

Le travail a été planifié et exécuté au niveau national, sous le pilotage de pr suisse. De notre côté, on a surtout été sollicités pour reprendre et améliorer les textes, peaufiner les traductions fédérales, développer de nouveaux contenus et redonner un coup de peinture au site.

J’ai eu la chance de pouvoir m’appuyer sur la super équipe communication du comité pour terminer le travail à temps. site rencontre algerien non payant a été publié mercredi 22 avril et c’est plutôt une réussite, à lire la plupart des commentaires.

Un comité qui bouge

Mais nos premières actions concrètes véritablement «à nous», c’est finalement des choses internes au comité. On a été élus en même temps qu’une super équipe, composée pour moitié de membres qui étaient déjà là et de nouveaux.

Et il faut qu’on apprenne à travailler ensemble, bien sûr. Alors on a commencé par deux chantiers: une charte du comité et des rendez-vous digitaux.

La charte du comité

On a édicté une charte pour le comité. C’est un document qui se nourrit bien sûr de notre expérience de deux ans au comité de la SRRP: on a appris plein de choses sur ce qui fonctionne ou pas, sur ce qu’il faut encourager ou au contraire éviter.

Mais le document est aussi construit sur les envies et les objectifs de chacun, histoire de faire le lien entre l’engagement individuel et les buts communs.

https://romainpittet.ch/message-sympa-site-de-rencontre/

La charte évoque quatre engagements et en déduit certains comportements, certaines responsabilités envers l’association et les autres membres de l’équipe:

Je m’engage au sein du comité pour faire mieux connaître et comprendre les RP.

Je m’engage au sein du comité pour redynamiser l’association.

Je m’engage au sein du comité pour apprendre et progresser.

Je m’engage au sein du comité pour m’amuser.

La charte prévoit par exemple qu’on ne fait pas perdre son temps aux autres membres. «Quand on se réunit, c’est pour profiter de la présence de plusieurs cerveaux dans la même salle: on utilise ce temps pour débattre de choses importantes et pour progresser vers nos objectifs.»

On va donc éviter les longues réunions stériles, les discussions sans fin sur des détails concernant la prochaine conférence. On a formé des équipes, on a réparti le travail et chacune avance dans ses domaines sans que tout le monde vienne y fourrer son nez et donner son avis.

Rendez-vous digitaux

La deuxième action pour le comité est une première application concrète de la charte: pour apprendre et progresser, mais aussi pour s’amuser et ne pas faire perdre du temps aux autres, il est essentiel d’apprendre à travailler et collaborer de manière efficace.

Et c’est pour ça que chaque semaine, on a fixé un rendez-vous en début de matinée, le mercredi. On y partage les bonnes pratiques de collaboration, essentiellement liées aux outils digitaux. Ça nous permettra de mettre tout le monde au même niveau et de mieux travailler ensemble.

Qui sait, c’est peut-être bien une prestation qu’on pourra étendre à l’ensemble des membres de la SRRP qui s’y intéressent? Le comité a l’air de penser quça peut être intéressant en tout cas.

En tout cas, les projets sont nombreux et on a plein d’énergie. Alors les choses vont continuer de bouger, c’est une certitude!